Une journée aux villages flottants

Au delà des temples d’Angkor, les villages flottants valent le détour lors d’un séjour à Siem Reap. Ils s’articulent autour du lac de Tonlé Sap, à quelques kilomètres de la ville de Siem Reap.

QUEL VILLAGE CHOISIR ?

Il y a trois villages principaux qui proposent des tours à la journée :

  • Chong Kneas, qui a la réputation d’être un bel attrape touriste. C’est le plus proche de Siem Reap (15km) mais de ce que j’ai pu lire ou entendre de la part de personnes ayant fait une excursion à Chong Kneas, c’est une perte de temps et d’argent de choisir celui-ci.
  • Kampong Phluk – un peu plus loin, à 30km, c’est apparemment un choix convenable, un bon compromis entre distance raisonnable et authenticité préservée.
  • Kampong Khleang – A 50km de Siem Reap, c’est dans ce village que j’ai eu la chance de passer quelques heures.
Village de Chong Kneas

Je dois admettre que j’ai eu beaucoup de chance dans le choix de l’agence. Je ne savais pas vraiment vers laquelle me tourner mais je voulais un petit bateau, style pirogue et pas un bateau de croisière bondé. En fouillant un peu sur internet, je suis tombée sur Community First à qui j’ai envoyé un message dans la soirée pour le lendemain. Jour de chance, il leur restait de la place ! Je te conseille quand même de réserver quelques jours en avance, surtout en haute saison.

COMMUNITY FIRST, TOURISME RESPONSABLE

Comme les autres agence, le tour que j’ai réservé dure entre 5 et 6h et comprend une balade en bateau sur le lac et la visite d’un village local avec un guide parlant anglais.

Ce qui m’a beaucoup plu avec Community First, c’est que l’ensemble des gens qui travaillent pour le projet sont originaires du village de Kampong Khleang, y compris les guides.

Tous les bénéfices sont reversés à l’école du village et à des projets sanitaires tel que l’accès à l’eau potable dans le village quelque soit la saison. Afin de mener à bien le projet en toute transparence, le site affiche même un tableau de ses recettes.

Le but est d’améliorer les conditions de vie des habitants du village que nous allons visiter, tout en offrant aux touristes une visite authentique et loin des clichés habituels.

LA JOURNÉE

Un mini-van vient nous récupérer à l’hôtel à 14h mon amie et moi, et nous faisons connaissance avec le reste du groupe. Nous sommes 5 personnes au total plus le guide, un jeune Cambodgien originaire du village dans lequel nous nous rendons. Il nous explique que nous allons nous arrêter en route pour goûter certaines spécialités cambodgiennes avant d’arriver au lac.

Nous nous arrêtons donc au bord de route et nous découvrons avec bonheur le bambou sticky rice, une petite branche de bambou qu’on épluche comme une banane et dans lequel on trouve du riz au sucre de canne, et ici des haricots rouges. C’est un snack très commun au Cambodge et je dois dire que c’est un de mes péchés mignons !

Cette femme prépare les fameux donuts cambodgiens, ça me fait penser aux miel pop’s que je mangeais quand j’étais petite !

Arrivés sur le lac, nous avons le plaisir de faire une charmante promenade sur Tonlé Sap à bord d’une pirogue traditionnelle. C’est apaisant et tranquille, loin d’être bondé de monde comme je le craignais.

Avant d’entrer dans le village, le guide nous parle plus en détails de la vie des habitants et nous demande de ne pas prendre les enfants en photos, par simple respect.
La plupart d’entre eux courent et jouent quasiment tout nus, ce qui explique aussi la demande de notre guide de ne pas les mitrailler de photos.

Le village est très modeste, très pauvre et on sent une réelle volonté de la part de cette équipe de vouloir améliorer les conditions de vie des habitants, en donnant gratuitement accès aux enfants à l’éducation.

Dans les rues de Kampong Khleang

Le guide nous explique en effet que l’école principale se trouve dans un autre village, mais qu’à certaines périodes de l’année, le niveau d’eau trop important la rend inaccessibles aux habitants de Kampong Khleang.

C’est pour cette raison que Community First s’est organisée pour offrir aux enfants une école à l’intérieur même du village.

Le village de Kampong Khleang, vue depuis l’école

Nous visitons l’école, qui se trouve être en réalité la maison d’un habitant du village, qui donne bénévolement des cours aux enfants. Le professeur nous accueille gentiment et nous explique qu’il reçoit une cinquantaine d’enfants et d’adultes aussi, car certains ne savent pas lire et écrire et souhaitent apprendre.

Il nous montre les achats qu’il a pu réalisé grâce aux bénéfices apportés par Community First: des livres d’occasion, des cahiers, des chaises en plastiques.

Après ce moment émouvant passé à Kampong Khleang, il est déjà l’heure pour nous de repartir en direction de Siem Reap. Nous terminons l’excursion avec un magnifique coucher de soleil sur le lac, qui clôture en beauté cette journée.

BILAN

J’ai beaucoup aimé cette journée de découverte et d’immersion dans un village local. Je recommande fortement Community First, qui en plus de défendre un magnifique projet, offre une visite complète, authentique et sans mise en scène.

Prix de l’excursion : 35$ par personne, avec pick-up qui vient te chercher et te ramène à ton hôtel.

Si toi aussi tu souhaites passer un bon moment tout en participant au développement du village, tu peux trouver plus d’informations sur leur site officiel https://www.kompongkhleang.org

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s